Raglan I

Raglan I – Réseau hybride éolien, diesel et stockage d’énergie dans l’Arctique

La mine raglan est le plus grand réseau autonome industriel de l’Arctique Canadien. Jusqu’alors entièrement dépendant de l’importation de sous-produits pétroliers, un projet de jumelage éolien-diesel-stockage a été développé par Tugliq pour limiter les coûts et diversifier la production énergétique sur site.

Solutions installées

  • Éolienne de 3MW;
  • Volant inertiel pour lisser les fluctuations rapides et stabiliser la tension et la fréquence du réseau autonome;
  • Batteries Li-Ion en appui au réseau;
  • Boucle hydrogène constituée d’un électrolyseur, de citernes de surface à basse pression, et de piles à combustible;
  • Microcontrôleur;
  • Système de contrôle et d’acquisition de données (SCADA), pour assurer une surveillance à distance.

Résultats

  • Prix d’excellence environnementale (reçu conjointement avec Mine RAGLAN de Glencore), décerné lors du gala annuel « Towards Sustainable Mining » de l’ICM Institut canadien des Mines, à Vancouver en mai 2016 ;
  • Prix « Meilleur usage de stockage d’énergie renouvelable à un site minier », décerné lors du « Annual World Congress Energy and Mines », à Toronto en octobre 2016;
  • Prix « Projet de l’année », décerné mondialement par HATCH pour les projets auxquels la firme a participé, en 2016;

Prix « développeur et opérateur éolien de l’année » décerné par l’Association de l’énergie éolienne du Québec, lors du gala annuel tenu à Matane en mai 2016.

Client

Glencore Mine Raglan

Date de mise en service

2014

Budget

Budget total– $22M
Contribution fédérale – 7.8M$
Contribution provinciale – 6.5M$

Éolien

3MW

Volant inertiel

200 kW / 1.5 kWh

Batteries Li-Ion

200 kW / 250 kWh

Boucle hydrogène

200 kW / 4 MWh

Localisation

Québec, Canada

raglan

Réductions

6 800 TCO2eq. par an

Diesel évité

2.1M litres par an

Projets semblables
tmac mesure 150x150 - Raglan Iraglan 2 150x150 - Raglan I